Une reconnaissance niveau II des métiers ES, AS, EJE, ETS, et CESF mais pas tout de suite et pas pour tout le monde!

Publié le par CFDT

Reconnaissance niveau II des métiers ES, AS, EJE, ETS, CESF mais à partir de 2021 et sans rétroactivité.

La secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion avait indiqué le 21 mars, à l’occasion de la Journée mondiale du travail social avoir pris un arrêté sollicitant auprès de la commission nationale de la certification professionnelle l’inscription au niveau II (bac +3)  du répertoire national des certifications professionnelles de cinq diplômes du travail social actuellement de niveau III (bac +2), à l’issue de leur réingénierie.

L’arrêté promis de vient de paraître au Journal Officiel.

Le texte prévoit ainsi que les diplômes d’Etat d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, d’éducateur technique spécialisé et de conseiller en économie sociale et familiale obtenus au niveau II de la nomenclature des niveaux de formation. Un rehaussement qui, comme l’avait annoncé Ségolène Neuville, n’est donc pas rétroactif. D’où les réactions critiques d’organisations représentant les travailleurs sociaux.

Arrêté du 27 mars 2017 portant classification de certains diplômes du travail social selon la nomenclature des niveaux de formation (J.O. du 29 mars 2017).

La CFDT a réagi en saisissant le ministère pour obtenir dès à présent la reconnaissance des diplômes au niveau II.

Commenter cet article